log in

Freeware

oudini

oudini

Fondateur du site logic-nation.com

URL du site internet: http://logic-nation.com

Bernard Hermann Composer Toolkit dispo !

La toute nouvelle librairie sonore produite par Spitfire Audio (Bernard Hermann Composer Toolkit), et que nous vous avions annoncé il y a quelques jours vient d'être finalement commercialisée. L'éditeur anglais s'est inspiré du génie électrique du célèbre compositeur Bernard Herrmann pour nous proposer une toute nouvelles librairie baptisée Bernard Hermann Composer Toolkit. Réputé pour ses résultats sonores révolutionnaires (on citera entre autres Citizen Kane, Voyage au Centre de la Terre, Psycho, Vertigo ou encore Taxi Driver), son héritage continue encore aujourd'hui d'inspirer de nombreux compositeurs à travers le monde. Spitfire Audio a préparé et assemblé un ensemble unique d'ensembles d'orchestres de studio, directement influencés par l'esthétique légendaire de l'orchestre du compositeur. Enregistré au Studio 1 Air Lyndhurst par Simon Rhodes (Avatar, Hôtel Grand Budapest, Specter, Harry Potter, There Will Be Blood), l'éditeur anglais a capturé différentes performances d'instrumentistes comme Bernard Herrmann l'aurait certainement fait (bruyantes, animées, avec des combinaisons instrumentales inhabituelles, des accords, des effets, et bien plus encore. Bref, Spitfire Audio nous propose une trousse à outils polyvalente pour des scores animés et qui se distingueront de tout ce que vous avez pu faire jusqu'à aujourd'hui.

Comme à son habitude, l'interface utilisateur reprend de très nombreuses similitudes avec des produits  déjà commercialisés (ce qui participe à une certaine mise en confiance si vous avez pour habitude de travailler avec d'autres produits de la marque). Vous retrouverez 6 positions de micros paramétrables, les différents éléments de contrôle de dynamique, de vibrato, de release, de reverbe, de round robin, etc, mais aussi le célèbre "Ostinatum" véritable arme secrète de la marque anglaise. Petite particularité, Spitfire Audio intègre dans de tout nouveau produit, le "Mercury Synth" lequel vous offrira pas moins de 30 patches de synthés inspirés l'utilisation que Bernard Hermann faisait des synthés en combinaison avec des instruments orchestraux.

Au total vous bénéficierez de près de 190000 samples (186742 précisement), pour un poids énorme de 146,6 Go (il vous faudra près de 300Go d'espace libre pour l'installation du produit). Vous pouvez dores et déjà voux procurer votre exemplaire avec une remise de 100€ (soit 409€) sur le prix normal (509€). Plus de détails en cliquant sur le lien suivant ICI.

Output Plateform

C'est la surprise du moment (et non des moindres): l'éditeur Output déjà bien connu des utilisateurs d'instruments virtuels créatifs, vient d'annoncer qu'il proposait ... du mobilier de studio ! Non non vous ne rêvez pas ! Cette décision de se positionner sur ce nouveau créneau a été motivée d'après le CEO et fondateur Gregg Lerhman, par le fait qu'il souhaitait offrir du mobilier de qualité, fonctionnel, avec un design irréprochable, mais aussi un tarif attractif.

Plateform (c'est le nom donné à ce premier modèle), est réalisé entièrement en bois et vient de sources d'approvisionnement qui respectent une exploitation durable. Ce dernier est disponible en 3 finitions: naturel, laqué, ou marron foncé. On notera les emplacements pour périphériques rackables (9U au total), ainsi que le plateau coulissant (en option), qui pourra servir aussi bien pour un clavier d'ordinateur que pour un clavier de commande MIDI par exemple. Un plateau supérieur est prévu pour accueillir des moniteurs. Fabriqué aux US, il n'est pour le moment disponible qu'aux US et au Canada, mais devrait arriver prochainement en europe. Le tarif annoncé est de 549$ (699$ avec le plateau coulissant). Notre avis ? Rien de bien révolutionnaire qui n'est pas été fait auparavant. Des marques comme Zaor, et quelques autres, occupent déjà depuis un moment le secteur avec des tarifs sensiblement identiques. Espérons qu'Output trouvera sa clientèle avec sa Plateform. Plus de détails ICI.

  • Publié dans Matos
  • 0

L'eGPU débarque avec High Sierra

Suite à la sortie de High Sierra (dernier né des systèmes d'exploitation de la marque), Apple ouvre la voie à l'eGPU. Mais de quoi s'agit-il réellement ? Et bien pour faire simple, vous pourrez par le biais d'un périphérique externe (en l’occurrence un boîtier externe thunderbolt), profiter de la puissance de calcul d'une carte graphique complémentaire qui viendra épauler celle que vous avez déjà dans votre machine. Les premiers à avoir testé "la chose" sont nos confrères de Mac4ever. La solution est viable et montre qu'avec un peu de bonne volonté, Apple a finalement ouvert de nouvelles possibilités à ses fidèles clients.

Mais à quoi bon en arriver à prendre de telles décisions alors que cette possibilité avait jusqu'à présent été repoussée par la firme de Cupertino ? Première ébauche de réponse: la demande client. C'est un secret pour personne, la partie graphique des Macs a depuis de nombreuses années toujours été délaissée à l'exception de certaines machines très haut de gamme (donc naviguant à des tarifs eux-mêmes stratosphériques). Deuxième élément de réponse: et si Apple se servait de l'eGPU pour revoir le design de ses machines (Mac Pro en première ligne), et ainsi, non seulement se satisfaire des performances des GPU embarqués (largement suffisants pour l'utilisation de "Mme Michu"), mais aussi faire descendre la note de ses machines tout en se passant de partenariats avec AMD, ou potentiellement NVIDIA, et laisser le choix à ses clients.

Cette hypothèse pourrait être un élément qui dans un futur plus ou moins proche, pourrait permettre à la pomme de se laver les mains sur ce créneau et pourquoi pas (soyons fou), d'intégrer ses propres puces graphiques (au demeurant très performantes sur ses iBidules), comme GPU principaux avec l'option eGPU pour les plus gourmands. Comme avec Apple tout est toujours possible, gageons que l'avenir nous donnera d'autres éléments de réponses. ;)

Reccueil gratuit sur Raymond Scott

Les archives de Raymond Scott viennent de publier un recueil gratuit de 349 pages baptisés "Raymond Scott artifacts and ephemera", offrant des documents historiques encore jamais publiés, au format PDF. Pour ceux qui ne sauraient pas qui est Raymond Scott, sachez qu'il aura été tout au long de sa vie, tantôt compositeur, acteur, inventeur, et même ingénieur.

"The Artifacts files" ont été conçus comme des suppléments d'information aux albums de Scott Three Willow Park: "Electronic Music from Inner Space", "1961-1971; Manhattan Research Inc" .; Et "Soothing Sounds for Baby"  (tous disponibles chez Basta Music).Les documents et les images chronologiquement séquencés et annotés mettent en avant la carrière de l'artiste dans le domaine de la musique électronique, depuis ses années de lycée à Brooklyn, jusqu'aux années 1980 à Los Angeles.

Cette collection propose non seulement les notes techniques, mais aussi les photographies, les croquis, la correspondance, l'art, les schémas, les brevets, les diagrammes de circuits, et les éphémères familiaux Scott. Un livre très interessant qui vous fera découvrir un personnage qui l'est certainement tout autant. Plus de détails ICI.

S'abonner à ce flux RSS
Links to Best Bookmaker Bet365 it The UK

Réseaux Sociaux


 

Se connecter ou S'inscrire

DMC Firewall is developed by Dean Marshall Consultancy Ltd