Sur ce site, nous utilisons des cookies

log in

Filtrer les éléments par date : jeudi, 18 février 2021

Plugin Alliance présente le Gallien-Krueger 800RB

Plugin Alliance vient d'annoncer l'arrivée du célèbre concepteur d'amplis basse américain Gallien Krueger en tant que marque partenaire, et inaugure l'ampli virtuel 800RB. D'une conception bi-amplifiée révolutionnaire en son temps, le 800RB de Gallien Krueger est rapidement devenu l'ampli incontournable des bassistes les plus fameux du monde entier dès son arrivée sur le marché en 1982. Connu pour avoir un son propre et transparent, il fut très apprécié pour sa polyvalence, et eu même le privilège d'être utilisé sur d'innombrables disques à succès, allant des Red Hot Chili Peppers aux Guns'n'Roses, en passant par Green Day, No Doubt et bien d'autres. Officiellement développé par Brainworx sous licence par Gallien Krueger, ce plugin dépasse la simple émulation aussi rigoureuse soit-elle de l'ampli original. Les utilisateurs du 800RB pourront rapidement façonner leur son à l'aide des boutons séparés dédiés aux amplis 100W et 300W, obtenant ainsi le mélange parfait entre basses et mordant. Mieux encore, une énorme section d'égalisation actives à quatre bandes, plus trois FILTRES VOCANTS brevetés par Gallien Krueger (LO CUT, MID CONTOUR, et HI BOOST), vous aideront à articuler votre son que vous souhaitiez un corps énorme à une l'attaque grognante, et avec à peu près tout ce qui se trouve entre les deux.

Mais au-delà de cela, l'architecture bi-amplifiée du 800RB fournira aux utilisateurs deux amplis de puissance réellement différents (un pour les graves et un pour les aigus). Un bouton réglable CROSSOVER FREQUENCY vous permettra de contrôler quelles fréquences iront à quel ampli de puissance, et les boutons MASTER VOLUMES vous donneront la possibilité de séparer chaque ampli, ce qui facilitera la sélection du sweet spot pour la tonalité souhaitée. Grâce à la conception bi-amplifiée, le plug-in vous fera bénéficier de deux modules de CHAÎNES D'ENREGISTREMENT séparés pour chaque ampli, chacun contenant 64 réponses impulsionnelles d'enceintes que l'utilisateur pourra parcourir à loisir, tout en sélectionnant parmi les micros proposés, les enceintes, et les équipements outboard très convoités avec lesquels vous pourrez personnaliser individuellement le caractère de chaque ampli. Tous pourront profiter d'une sélection d'outils très utiles, notamment les modes Phase Invert, Solo et Auto, tandis qu'un rack d'effets vous offrira Noise Gate, Amp Filtering, et Noise Soak. Il est donc clair que le plugin Gallien Krueger 800RB vous emmenera bien plus loin que le modèle original, le tout aux commandes d'un ampli virtuel polyvalent, parfaitement étudié pour le monde de l’enregistrement dans votre DAW préféré.

Le Gallien Krueger 800RB est dores et déjà disponible à l'achat (compatible AAX AudioSuite, AAX DSP, AAX Native, AU, VST2 et VST3) sur Mac comme sur PC, à un prix de lancement de 79$ jusqu'au 16 mars 2021 (au lieu de 149$) juste d'ici. Notez que quiconque achètera une licence du Gallien Krueger 800RB pourra ensuite bénéficier d'un tarif préférentiel (jusqu'au 16 mars 2021 seulement) sur n'importe quel plug-in d'ampli du catalogue de Plugin Alliance à seulement 29,99$ (plus de détails d'ici).

Une version d'essai de 14 jours entièrement fonctionnelle est également disponible pour toute personne ayant un compte gratuit sur le site de Plugin Alliance juste ici. Dernier détail d'importance: le 800RB est inclus dans le MEGA Bundle mensuel / annuel, ainsi que le Bundle MUSICIAN mensuel / annuel sans frais supplémentaires!


 

L'Accelsior 1M2 une très belle surprise!

C'est armé de mon tournevis préféré que je me suis empressé ce matin d'installer en deux temps trois mouvements, cette carte PCIe et son disque NVMe dans le mac pro 2012 d'un ami. La manipulation fut vraiment très simple, et en moins de 5 minutes, la carte PCIe équipée de son SSD, était déjà dans son slot. Compatible avec une grande variété de machines, les possesseurs de Mac Pro camion (2010 et 2012), Mac Pro 2019, mais aussi de PCs, y trouveront très certainement leur compte! Ce qui marque le plus en terme de performance, ce sont les tuax de transfert (bande passante), dont est capable cette carte PCIe. Ne vous y trompez pas, les vitesses en lecture / écriture n'ont rien de communes avec des disques SSDs standards. On pourrait même dire qu'ils se font tout bonnement pulvérisés! Jugez-en par vous-mêmes: vous atteindrez jusqu'à 3400 MB/s en usage réel (et en fonction du disque NVMe que vous aurez choisi), là ou un disque SSD sur un prot SATA culminera péniblement à 550 MB/S. Autant dire que vous accèderez à un autre monde! Si vous êtes un utilisateur inconditionnel de banques sons de type Kontakt ou encore que vous faites du montage vidéo, cette solution est LA solution la plus adaptée et à moindre cout. Autre avantage non négligeable ? Le prix. En effet, l'Accelsior 1M2 vous coutera moins de 50€ (49€pour être précis), et il ne vous restera plus qu'à vous procurer le SSD NVMe de votre choix pour en tirer tous les bénéfices! Notez également que ce type de solution pourrait prolonger la durée de vie de votre machine actuelle, en vous évitant de remettre la main à la poche. Bref, une solution qui si vous possédez une machine compatible, boostera de façon diabolique votre outil de travail. Pour plus de détails c'est par ICI.

Faut-il changer pour un Mac M1 ?

Si la sortie des Mac M1 aura défrayé la chronique (à juste titre), certains s'interrogent sur l'intérêt de ces nouvelles machines à cause de "soucis" de compatibilité. Prenons donc le temps de faire la lumière sur les différentes questions posées.

La mémoire RAM "limitée".
Si 16 Go pourraient sembler un peu juste, personne aujourd'hui n'a pu faire la moindre démonstration pour répondre à cette interrogation. Même les sites spécialisés ayant pu mettre la main sur les précieuses bécanes n'ont fait le job jusqu'au bout, afin de tester la véracité des propos d'Apple  (Cupertino annonce une gestion de la RAM diamétralement différente de ce que nous avons pu connaître jusqu'à présent).

La compatibilité du hardware.
C'est un problème qui est loin d'être exclusif aux Macs M1. Que vous soyez sur PC comme sur Mac, la sortie d'un nouvel OS ou un changement d'architecture produisent toujours de la "latence", le temps que les éditeurs / fabricants fassent le nécessaire pour satisfaire leurs clients. De mon point de vue, (on pourra le vérifier prochainement), tout le monde s'alignera et proposera des pilotes compatibles à la fois avec Big Sur, mais aussi optimisés pour le M1.

Même non optimisées pour le M1, vos applications fonctionneront.
Rosetta 2 (pour l'avoir vu tourner en conditions réelles), est un outil vraiment prodigieux. Il m'a tellement impressionné que la transparence d'utilisation avec des apps bien connues fut totale. J'en discutais dernièrement avec le possesseur d'un Macbook Air M1, et lui-même me confiait les mêmes impressions voir même que certaines applications tournant anciennement sur Mac Intel, étaient encore plus véloces sur le M1.

Ne pas acheter de M1 et rester encore sous Mac Intel.
Cette pseudo tranquillité serait d'après certains d'environ 5 ans. Personnellement je reste dubitatif. En effet, et toujours selon certaines perspectives évoquées par des analystes au fait du marché Apple, soulignaient que la firme de Cupertino pourrait renouveler l'intégralité de son catalogue d'ici 2 ans. Pour info, le compte à rebours a déjà commencé, et le top départ a été donné lors de la présentation des premières machines M1. Une telle stratégie induira forcément une bascule complète et rapide sous Big Sur, suivi d'un abandon du support des machines Intel.

La solution ? Acheter une machine d'occasion.
Là aussi, c'est une stratégie qui se défend mais plutôt risquée, et ce pour plusieurs raisons: le support / évolution des futurs versions de MacOS et de Logic (sauf si vous voulez rester à des versions qui remontent aux calanques grecs), mais aussi du SAV Apple. On voit régulièrement des machines ne plus être considérées comme réparables, et dont les pièces détachées ne sont plus disponibles. Ne nous voilons pas la face, Apple n'ira pas par 4 chemins quand il s'agira de classer certaines bécanes dans la "liste noire" des machines obsolètes. Je me souviens du temps ou le premier iPad que j'avais acheté avait été déclassifié par simple voie logiciel (mise à jour iOS), et lui réservait un avenir des plus sombre (du matos bon pour la poubelle alors qu'il fonctionnait encore parfaitement). Ne nous voilons pas la face, c'est aussi une façon de forcer la main des "clients fidèles" pour remettre la main au portefeuille.

Revendez votre machine tant qu'elle vaut encore quelque chose!
Le basculement d'architecture a considérablement redistribué les cartes. Le delta entre les machines de la précédente génération et celles actuelles ont fait prendre un sérieux coup de vieux aux Mac Intel. Autre incidence importante: les prix de l'occasion. Sauf si vous souhaitez rester sur un environnement figé et laisser courir votre Mac actuel jusqu'à ce que "la mort informatique vous sépare", la revente de votre machine actuelle serait finalement plutôt une bonne solution. D'ailleurs, et compte tenu des tarifs revus à la baisse chez Apple, la perte financière sur votre machine actuelle pourrait être compensée en partie par la tarification plus "modeste" des M1 au catalogue. Comme je dis toujours: "vérifiez toujours la taille du trou dans votre poche avant que ce dernier ne soit suffisamment large pour que vous y perdiez la totalité de son contenu".

Alors maintenant on fait quoi?
De mon point de vue, la première chose à faire est d'estimer ses besoins. Qui a besoin de plus de 16 Go de RAM ? Si vous avez besoin d'aligner plusieurs dizaines de pupitres dans Kontakt pour écrire de la musique symphonique, c'est un grand "OUI". Mais dans le cas contraire, il sera indispensable de s'assurer que 16 Go de RAM soient à même de satisfaire votre usage. Pour les autres, un Mac Mini M1 fera largement le job. Les benchs sont formels: le Mac Mini M1 est capable d'aligner plusieurs dizaines de pistes d'instruments virtuels / effets audio sans broncher. Je vois régulièrement des internautes s'offrir des machines de guerre (ils ont raison de se faire plaisir, là n'est pas le sujet), mais quand on regarde leurs projets d'un peu plus près, ces derniers pourraient tenir certainement sur des machines beaucoup plus modestes. D’où l'intérêt de bien faire son cahier des charges, quitte à choisir une machine identifiée et un peu mieux optionnée pour être tranquille un moment. Les forums américains ont beaucoup parlé de ces Mac M1, et nombreux sont ceux à avoir franchi le Rubicon. Ils sont tous unanimes: le M1 est une révolution à part entière, et bouscule tout ce que nous avons connu jusqu'à présent.

Vers une autre philosophie de la MAO.
Autre argument qui pèse son pesant de cacahuètes: le calcul partagé. Depuis un bon bout de temps, nombreux sont ceux à investir plusieurs milliers d'Euros dans des Mac Pro (2013 ou plus récemment 2019), alors que pour la moitié du prix, on pourrait avoir une plateforme nettement plus véloce en terme de puissance de calcul. Cet argent "gaspillé" pourrait servir à l'achat de quelques outboards triés sur le volet par exemple. Aujourd'hui la solution (et ce sera certainement celle pour laquelle j'opterais dès que j'aurais les fonds), sera d'acheter un Mac Mini M1 en version 16 Go de RAM et 512 Go de SSD, puis d'utiliser mes PCs actuels, pour les faire fonctionner de concert avec mon fidèle VEP7. L'alternative aux logic Users ayant de gros besoins aujourd'hui reste celle-ci. Pas convaincu ? Regardez cette vidéo de JunkieXL et de sa config perso. Pensez-vous qu'un compositeur de renom ayant travaillé sur des dizaines de blockbusters faisant des millions d'entrées, n'aurait pas de quoi s'offrir un Mac Pro dernière génération full options, si c'était "LA" solution ultime ? Si vous comprenez l'anglais, je vous encourage tous et toutes à regarder cette vidéo, elle vous en dira long sur le sujet, et vous prouvera que le scénario de "la machine unique qui pilote tout" n'est pas viable sur les très gros projets (financièrement et techniquement parlant).

S'abonner à ce flux RSS
Links to Best Bookmaker Bet365 it The UK

Réseaux Sociaux


 

DMC Firewall is a Joomla Security extension!