Sur ce site, nous utilisons des cookies

log in

Matos

Le EightVoice est de retour !

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Ayant épuisé le stock de ses précédents batch (estimés à 25 et 27 pièces), Stefan Schmidt est fier d'annoncer la disponibilité d'un quatrième lot de son synthétiseur analogique Schmidt Eightvoice. Disponible dans des configurations classiques anthracite ou blanc, ce tout nouveau lot profitera en plus d'un changement cosmétiques manifeste, de plusieurs éléments de contrôle et d'un tout nouveau firmware (version 3.6) améliorant les fonctionnalités. Les premières expéditions de ce quatrième lot (25 unités au total), aura pris un temps considérable suite à la pandémie, mais aussi aux problèmes d'approvisionnement liés aux composants nécessaires à la fabrication de ce synthétiseur. Désormais d'après Axel Fischer (directeur produit chez Schmidt-Synthesizer), rien ne s'oppose à la poursuite de la construction des instruments de la marque.

D'un point de vue strictement matériel, le tout nouveau Schmidt Eightvoice est identique aux lots précédents, à l'exception du fait que 11 boutons ont été changés (ils sont de couleur grise désormais), ce qui permet d'après le fabricant de profiter d'une disposition opérationnelle plus claire. Le tout nouveau micrologiciel ajoute également un séquenceur pas à pas polyphonique, et capable d'enregistrer 40 pas avec pour chacun d'entre eux, la possibilité de contenir jusqu'à six notes maximum, et d'un arpégiateur. Pour le reste, les spécifications du synthétiseur analogique à commande numérique et mémoires de préréglées (1028 sons uniques et 256 multi-sonorités sont disponibles à tout moment), sont les mêmes que sur les modèles précédemment sorties de l'usine.

Mais en gardant à l'esprit que cette machine offre presque tout ce dont la synthèse soustractive est capable, y compris des fonctionnalités vraiment uniques comme par exemple le fait de pouvoir créer des sonorités plus froides et semblables à une table d'ondes grâce à sa chaîne de cinq modulateurs en anneau alimentés par six ondes d'impulsion, chacune avec une impulsion différente, des largeurs qui n'ont jamais été implémentées auparavant dans un synthétiseur analogique (et encore moins dans une polysynthèse analogique programmable), ces spécifications impressionnantes valent clairement le détour. Jugez-en par vous-même; des circuits de génération sonore discrets (pas d'oscillateurs / filtres intégrés sur une seule puce), des modes multitimbraux doubles et vrais, des sorties audio séparées par voix, des sorties de sommation et sortie casque, 61 touches semi-lestées avec prise en charge de la vélocité et de l'aftertouch, des capacités avancées de glide / portamento, plusieurs éléments de contrôle en temps réel, une machine entièrement programmable, une implémentation complète MIDI avec port USB et ports DIN, un panneau de commande volumineux à inclinaison réglable, des informations précises disponibles via un grand écran LCD couleur, une alimentation interne, et last but not least, un flight case inclus. Chaque machine est entièrement réalisée à la main en Allemagne afin de pouvoir répondre aux normes de production les plus élevées possibles avec des matériaux nobles comme le métal et le bois ( ce dernier étant soigneusement sélectionné avec un oeil attentif sur la durabilité environnementale).

Schmidt-Synthesizer et son partenaire de production e:m:c (composants de musique électronique), ont hélas dû augmenter le prix du quatrième lot de ce synthétiseur d'environ 10%. Le tarif est désormais fixé à 21900€ (TVA comprise) pour un exemplaire de couleur anthracite classique, tandis que le modèle de couleur blanche vous en coutera 1000€ de plus à 22900€ (TVA là aussi comprise). Notez que ces tarifs ne comprennent pas les frais d'expédition.

Pour plus d'informations, je vous invite à cliquer sur le lien suivant juste ICI.

  • Sortie prévue: jeudi, 17 décembre 2020
  • Prix: de 21900€ à 22900€
  • Type: Infos
Commentaires | Ajouter le votre
  • Aucun commentaire trouvé
Links to Best Bookmaker Bet365 it The UK

Réseaux Sociaux


 

DMC Firewall is developed by Dean Marshall Consultancy Ltd